Les 40 ans de la section C.A.T.M.
de St Vincent Puymaufrais

Le 8 mai, le 11 novembre et le 5 décembre, les anciens combattants de Bournezeau et St Vincent Puymaufrais se réunissent pour commémorer les évènements qui ont amené des français à donner d’eux-mêmes et quelquefois leur vie pour défendre notre pays. Près de 25 000 militaires français ont été tués au combat en Afrique du Nord.

  • remise de la médaille de Verdun à Eugène Marot

    A leur retour d’Algérie, beaucoup de combattants se sont organisés en associations rattachées à l’une ou l’autre des nombreuses fédérations nationales dont les plus importantes sont :

    La FNACA (Fédération Nationale des Anciens Combattants).

    L’UNC (Union Nationale des Combattants).

    La FNCPG-CATM (Fédération Nationale des Combattants et Prisonniers de Guerre – combattants d’Algérie, Tunisie et Maroc).

    Ainsi, à Bournezeau, il existe une association U.N.C. A.F.N., tandis qu’à Puymaufrais s’est créée une section C.A.T.M. à l’intérieur d’une association départementale dont le Président est Armand Fort. Bien qu’elles soient rattachées à des fédérations différentes, une étroite collaboration s’est établie au niveau local.

    Ces associations se sont donné pour buts de maintenir le contact entre les membres, de défendre leurs droits et leurs intérêts, d’honorer la mémoire des disparus, d’animer les cérémonies pour promouvoir le sens du devoir, l’amour de la patrie et le respect de ses valeurs. Elles essaient d’associer les enfants et la population aux cérémonies.

    Denis Pelletreau se souvient : création de cette section a pris racine lors du vin d’honneur offert par la municipalité à l’occasion de la remise de la légion d’honneur à notre ancien maire et combattant de 14/18, Paul Robin, soit le 14 juillet 1970..

    Paul Gaudin était alors président de la section ACPG (Ancien Combattants et Prisonniers de Guerre) de St Vincent Puymaufrais. Il dirigea les réunions au café Orveau, siège de ces associations, souvent accompagné au début par Auguste Boutin et Gabriel Baritaud de Chantonnay.  Gérald de Béjarry a accepté d’assurer les fonctions de président du CATM.

    Après la fusion des deux associations, la section ACPG-CATM a eu Paul Gaudin comme premier président. Après sa mort en 1974, Gérald de Béjarry, qui était vice président, l’a remplacé et Yvon Pelletreau est devenu vice président. Eugène Laurent lui a succédé.

    Le secrétariat a été tenu par Denis Pelletreau, puis par Gabriel Orveau et Ernest Herpin.

    Les trésoriers ont été successivement Pierre Chataigner, Elie Vrignaud, Gabriel Orveau.

    Le drapeau des CATM a été porté par Pierre Neveu, puis par Clément Pillaud.

  • 13 octobre 2010 : Les porte-drapeaux entourent ceux qui ont reçu une décoration.

    Ce sont 24 drapeaux qui ont défilé dans le bourg de Puymaufrais le 13 octobre 2010 pour le 40ème anniversaire de la section CATM. Les associations des alentours, avec leur drapeaux avaient rendez-vous à la Salle du Bout du Monde en présence des élus : Gérard Villette, Louis-Marie Giraudeau, Abel Laurent, du Président Départemental Armand Fort et de Gilles Coué, président cantonal de l’UNC.

    Jean-Paul Billaud

    D’après les témoignages de Denis Pelletreau,
    et Eugène Laurent