Le syndicalisme agricole à Bournezeau

  Depuis quand existe le syndicalisme agricole  en France ? C’est difficile à préciser, mais on sait que dès 1840, il existait des SAL, Sociétés Agricoles Locales. En 1867, est née la SAF, Société des Agriculteurs de France, qui a regroupé les SAL. Au départ, ils étaient peu nombreux, on comptait 1854 membres, puis en 1878 on en dénombrait 3553. Cette société était de mouvance catholique.
  Pour constituer un contrepoids républicain, on assista en 1880, à la création d’un nouveau syndicat dénommé la SNEA, Société Nationale d'Encouragement à l'Agriculture.
  En Vendée, le 12 avril 1886, fondation du syndicat agricole d’inspiration catholique et le 13 octobre 1886, fondation d’un syndicat de tendance radicale.
  La concurrence entre ces deux organisations syndicales a été vive. Il y a eu des efforts d'enracinement de part et d'autre, à tel point qu’à la veille de la 1ère guerre mondiale, beaucoup de villages possédaient des syndicats des deux bords.
  Dans l’entre deux guerres, ces mouvements ont continué de s’affronter.
   Le 2 décembre 1940, le régime de Vichy a mis en place la “Corporation Paysanne”. Cette organisation avait une structure syndicale départementale et communale. En Vendée, Georges BOUGAULT était le président départemental. En 1943, ce fut la création de la CGA (Confédération Générale de L’Agriculture). Elle regroupait la totalité des organismes professionnels agricoles. Elle a été constituée par François TANGUY-PRIGENT. La CGA s’est opposée à la Corporation Paysanne. Cette dernière a disparu dès la fin de la guerre.
  À Bournezeau, en 1943 et 1944, Henri Selin né en 1890, du lieu-dit ?La Forêt?, était président du syndic. Léon CHARNEAU né en 1901, du village de ?la Ménerie” était président du syndic de Puymaufrais.



  On ne sait pas si ces responsables de syndics étaient élus ou désignés par la structure départementale ou mandatés par le maire. Leur fonction se résumait peut-être aux problèmes de réquisition…

Dates de création des structures : Nationale, Départementale, Cantonale, Communale


Le syndicalisme agricole s’est véritablement structuré après la guerre
1- La FNSEA le 14 mars 1946 (Fédération Nationale des Syndicats Agricoles)
Années d’installation des 11 présidents nationaux :
1946- Eugène FORGET,      Président fondateur 
1949- René BLONDELLE 
1954- Jacques LEPICARD
1956- Joseph COURAU
1963- Gérard de CAFFARELLI
1971- Michel DEBATISSE
1979- François GUILLAUME
1986- Raymond LACOMBE
1992- Luc GUYAU
2001- Jean-Michel LEMÉTAYER
2010- Xavier BEULIN 17 décembre
 

La FNSEA regroupe les structures régionales, départementales, cantonales et communales. Elle fait partie de la CGA.


2 - La FDSEA de Vendée le 18 avril 1945 Fédération Départementales des Syndicats Agricoles

Année d’installation des 6 présidents départementaux :

 1945- Anselme GUILLON  = 5 ans      Président fondateur
1950- Félicien PATEAU     = 18 ans
1968- Auguste GRIT = 16 ans
1984-   Luc GUYAU       = 12 ans
1996- Joël LIMOUZIN= 18 ans
2014- Brice GUYAU

3 - Section féminine à la FDSEA en 1973

Noms des présidentes successives avec l’année d’installation :

Marie-Jo GODET  1973
Colette GRATTON 1984
Gislaine GABORIT   1993
Marie-Odile SIRET 1999
Sylvie DOUILLARD  2011 à ce jour

4- L’Union Cantonale de Chantonnay vers 1946/1947

Noms des présidents avec l’année d’installation

Philippe LHOMMEDÉ : Vers 1946/47
Joseph BOSSARD 1960
Michel MICHELON   1975
Christophe RINEAU  2005
Régis GUIBERT 2014  à ce jour


  5- Mise en place des SEA de Vendée en 1946 (Syndicat d’Exploitants Agricoles)  Hormis trois communes, tous les présidents communaux de Vendée étaient en place en 1946
          

1- Noms et dates d’installation des présidents du SEA de Bournezeau :

Auguste TEILLET né en 1896  vers  1946  =    9 ans
Marcel LHERMITE né en 1903  -      1955  =   4 ans
Joseph BOSSARD né en 1919        1959  = 13 ans
Jean-Baptiste HERBRETEAU    1972  =   1 an
Joseph BOSSARD                     1973  =   2 ans
Gaby GREFFARD                      1975  =   3 ans
Rattier VICTOR          -  1978 =  7 ans
Gilles PETIT               -  1985 =  5 ans
René RINEAU             -  1990 =  3 ans
Hubert DROILLARD    -  1993 =  9 ans
Christophe RINEAU    -  2002 =  3 ans
Jean VRIGNAUD          -  2005 =  6 ans
Régis GUIBERT           -  2011 à ce jour

           Le syndicat de Bournezeau a été créé en 1946, le président fondateur est Auguste TEILLET de la Grosselière. La Préfecture confirme qu’il était président en 1947.

 Auguste TEILLET Et Louis AUGEREAU présidents fondateurs de Bournezeau et Puymaufrais   Joseph BOSSARD qui a été président du SEA et de l’Union Cantonale pendant 15 ans

2- Noms et dates d’installation des présidents du SEA de Saint-Vincent-Puymaufrais :

Louis AUGEREAU président fondateur - 1946 = 9 ans
Henri ROUSSEAU (père)   - 1955 = 16 ans
Elie VRIGNAUD             - 1971 =   7 ans
Roland LIAIGRE            - 1978 =   3 ans
Jacky MOREAU             - 1981 =   3 ans  
Hubert CHARRIER         -1984 =   6 ans
Didier PASCREAU          -1990 =  3 ans
Jean VRIGNAUD  1996   -2002 =  6 ans

En 2002, le SEA de Puymaufrais fusionne avec celui de Bournezeau

   

  Au-delà de leur vocation à défendre les intérêts de leurs adhérents, les syndicats locaux de Bournezeau et de Puymaufrais ont mis en place de nombreuses activités dans notre commune. Pour cela ils ont procédé à quelques achats de différents matériels : Bétaillère, bétonnière, fourgonnette, bascule à bovins, fendeuse de bûches, serre-joints etc. Ils ont également mis en place un taupier, choisi parmi leurs membres. Les responsables syndicaux ont souvent été les précurseurs dans la mise en place des C.U.M.A. (Coopérative d’Utilisation de Matériel Agricole)

Autres syndicats

  Il existe aussi d’autres syndicats agricoles. Selon les résultats de la Chambre d’agriculture de la Vendée, en 2013, les chefs d’exploitation agricoles étaient représentés : 63,42% par la FNSEA, 23,73% par la Coordination rurale (plus libérale) et 12,84% par la Confédération Paysanne (plus écologiste). Ces deux dernières organisations syndicales n’ont pas de structure communale.
   

Jeunes agriculteurs

  En 1947, sur le plan national, les jeunes agriculteurs ont créé une section au sein de la CGA. En 1954, création du C.N.J.A, agriculteurs de moins de 35 ans. Cercle National des Jeunes Agriculteurs En mars 1956, l’appellation a changé, le “Cercle” est devenu le “Centre” National des Jeunes Agriculteurs. Il s’est affilié à la FNSEA.
  Noms des responsables du CCJA de Chantonnay  (Centre Cantonal des Jeunes Agriculteurs) :

Maurice TESSIER vers  1955
Armand FORT              1959
Rémy GOURMAUD       1966
André BOUDAUD         1970
Maurice AVRIL            1972
Jean-Marcel GRIMAUD 1976
  Christian CHATEIGNER 1980
  Jean-Bernard PRÉAU    1983
  Norbert PICARD               1987
  Noël Rambaud             1988
  Alain Suzenet              1990
  Loïc RINEAU                1992 
  Philippe LORIEU      1996
  Vincent RABILLÉ     2000
  Mickaël PERRAUD    2004
  Dimitri LORIEU        2007
de 2013 à 2014 pas de responsable
  Romain CHENU       2014


Liste des présidents du CDJA (Centre Départemental des Jeunes Agriculteurs)
  En Vendée, la mise en place du CDJA s’est faite en 1949, c’est Théophile POUZET qui l’a présidé

1949 Théophile POUZET
1950 Louis COUSSEAU
1951 Michel HAYREAUD
1959 Paul PILLET
1960 Armand FORT
1962 Joseph GABORIT
1966 René PETIT
1968 Clément BERTAUD
1970 Clément SAUVAGET
1973 Joël MALLARD
1975 Luc GUYAU
1978 Francis MONNEREAU
1981 François MOINARD
1985 Jean-Luc MAUDET
1987 Albert BOBINEAU
1991 Joël LIMOUZIN
1994 Jean-Paul VERDON
1997 Dominique BARBEAU
1998 Sylvie VERDON
2000 Jérôme BOSSARD
2001Présidence collégiale : Jérôme Rousseau, Patrick Ravon et Loïc Rineau
2002 Loïc RINEAU
2005 Eric COUTAND
2007 Freddy THOMAS,
2009 Brice GUYAU
2011 Franck PERROCHEAU
2014 Guillaume VOINEAU 


   En 1959, Marcelle VALOTEAU de Château-Guibert fut la 1ère vice-présidente du CDJA.
La liste des présidentes successives n’a pu être établie.
  Le congrès de Blois de 1970, révéla deux courants au sein du CNJA, la tendance minoritaire fit scission et créa en 1972 le mouvement des Paysans travailleurs qui fut à l’origine de la Confédération Paysanne.
  Le CDJA de Vendée a toujours eu son autonomie. En 1974, il se rattacha aux Paysans Travailleurs mais en 1975, il revint à la FDSEA avec Luc Guyau, le nouveau président.

Informations diverses :

En 1924 création de la Chambre d’Agriculture
En Vendée, elle fut mise en place en 1927 - Présidents successifs ci-dessous :

1927- René PARENTEAU Président fondateur  -  15 ans
1942- Timothée SARRAZIN                      - 15 ans
1957- Alain  Du FONTENIOUX                 - 10 ans
1967- Félicien PATEAU                            - 12 ans
1979- Joseph GABORIT  - 16 ans
1995- Luc GUYAU         - 15 ans
2010  à ce jour - Christian AIMÉ


 

En 1929, création de la JAC (Jeunesse Agricole Catholique). Elle a formé les responsables agricoles de l’après-guerre.
En 1963, la JAC disparaissait, remplacée par le MRJC (Mouvement Rural de la Jeunesse Chrétienne)
Le 2 décembre 1944, création du journal      “La Vendée Agricole” par la CGA.
1941, création de la CAVA. Coopérative Agricole Vendéenne d’Approvisionnement et Vente des produits du sol
1942, création de la CAV Blés  Coopérative Agricole Vendéenne des Blés.
1965, création de la CAVAC  Suite à la fusion de la CAVA et CAV Blés.
1949, Ouverture de la 1ère Maison Familiale de garçons à la Mothe-Achard.

   Henri ROUSSEAU

   Sources : Internet - Mairie de Bournezeau – Secrétariat de la FDSEA – Préfecture – Archives Départementales. Ouvrage de la JAC en Vendée ?Fiers d’être paysans ? de Roger ALBERT et Gilles BÉLY

   Témoignages de : Gaby GREFFARD, Gilles PETIT, René CHARRIER, Alcide JAULIN, Monique MAZOUÉ, Maurice SELIN, Jeanne ROBIN, André ROBIN, Victor RATTIER, Michel TEILLET, Jean VRIGNAUD, Hubert CHARRIER,

Irène LIAIGRE, Robert CHARNEAU, Marcel GUIGNÉ, Loïc RINEAU, André LORIEU fils.