Noms des pharmaciens de Bournezeau


  Avant le pharmacien, il y avait l’apothicaire. Il préparait et vendait des breuvages et des médicaments à base de plantes. La fonction d'apothicaire pourrait remonter à 2600 avant J-C.


  En France, le métier d’apothicaire existait dans les premiers siècles après J.C. 


  Aux 12ème et 13ème siècles, des communautés d'apothicaires se constituèrent et le métier s’est alors organisé. Les apothicaires étaient les précurseurs des pharmaciens.

De l'apothicaire au pharmacien


  En avril 1777, un décret de Louis XVI remplaça le jardin des apothicaires par le Collège de pharmacie. Les pharmaciens obtinrent l'exclusivité de la préparation des remèdes. L’apothicaire fut alors progressivement remplacé par le pharmacien. L'organisation moderne de la pharmacie se mit en place par une loi de 1803. Elle régit l’exercice de la pharmacie et interdit aux épiciers droguistes la vente de drogues à caractère médical. À partir de cette période le mot apothicaire disparut au profit de celui de pharmacien. Le statut de préparateur en pharmacie date de 1949


Noms de pharmaciens à Bournezeau et dates d’exercice


  On a relevé, vers 1700, dans les registres paroissiaux de Bournezeau,  un chirurgien apothicaire : Maximilien de RAFFOU.


- DORIE Octave né en 1866 est déclaré pharmacien, au recensement de population  de 1891, il avait 25 ans. On ne le retrouve plus au recensement suivant.
   Octave était le fils de Constant médecin à Bournezeau de 1861 à 1905.


- BOBOT Benjamin, né en 1863, exerçait en 1892. On le retrouve également pharmacien au recensement de 1901. 


La pharmacie avant 1901

- JOUSSEAUME Léon de 1902 à 1946
né en 1877 et décédé sans enfant le 12 juillet 1946.


(Étiquette du pharmacien)

- BOUHIER Marcel  1946 à 1947. Il n’était pas pharmacien, mais il était le beau-frère de Léon JOUSSEAUME. Il a assuré la gérance, avec une professionnelle Agnès GOULPEAU, jusqu’à la vente de la pharmacie à Robert GRUÉ.
Marcel Bouhier était maire de St-Hilaire le Vouhis de 1945 à 1965


La pharmacie en 1988, le jour du transfert

Le caducée, emblème de la pharmacie


- GRUÉ Robert, (né en septembre 1920), de 1947 à 1985.
Il a exercé 3 ans avec Pierrick HALGAND.


- HALGAND Pierrick de 1982 à nos jours.


         Emplacements des pharmacies


  Dans un premier temps, la pharmacie était située au 12, avenue du Moulin, photo du haut, à 30 mètres environ de l’ancienne poste.


  Puis vers 1900-1902, elle a été déplacée au 12, place des trois canons.


  Ensuite elle a été transférée, en 1988, de l’autre côté de la place, dans le lieu actuel, au 8 place des 3 canons.


La pharmacie d'aujourd'hui


   Henri ROUSSEAU


Sources :- HALGAND Pierrick - GRUÉ Robert.- GIRAUDEAU René
        - Société d’Histoire de la Pharmacie et Site Internet.
        - Recensement de population.