Exposition sur la Grande Guerre – du 10 au 13 novembre 2016


L’inauguration

 

Écoutant les discours de l’inauguration,
Les gens ont rempli la salle d’exposition
Les enfants et la chorale avaient des chansons
Et chacun projetait un passage bien plus long

  1 000 visiteurs

Pendant trois jours, surtout l’après-midi
Des visiteurs observaient les outils,
Batailles et obus, l’artisanat, les habits,
Les familles, les prisonniers, les femmes, les écrits

Le spectacle pour les enfants

Le jeudi, les écoles ont été invitées.
“Une fleur au fusil” l’histoire fut racontée.
Jean et Jan au Chemin de Dames se sont croisés.
La guerre ne devrait pas remplacer l’amitié.

 658 mobilisés

En traversant le couloir des mobilisés
Chacun devait chercher la fiche d’un combattant
Parmi les morts, les blessés ou les prisonniers.
 Les enfants disant les noms, c’était émouvant

Les outils de l’époque,                                     le coin écoute

 
Devant les vieux outils, les adultes observaient
Au coin écoute des enfants s’arrêtaient.
Dimanche, les textes qui étaient lus
Étaient tous signés par des poilus.
>

Les batailles,



  Le film

À toutes les batailles combattaient nos poilus
Cent soixante-et-un ne sont jamais revenus
Surtout ne pas partir sans avoir visionné
Ce film où la guerre par des enfants est racontée

La conférence

De l’enthousiasme de 14 aux mutineries
Des écrits de soldats guidant la réflexion
Avec passion Georges MARSAUD nous a conduits.
Des mutins demandons réhabilitation

Quelques phrases écrites sur le livre d’or :

De nombreuses fois on trouve : « Très belle exposition », « Merci », « Félicitations », « Bravo ».
Et aussi :
« C’est une exposition rare dans le nombre de celles qui sont proposées en ce centenaire »
« Dommage que l’on n’ait pas fait plus de publicité pour la faire connaître. »
« Je la classe 1ère de toutes celles que j’ai visitées ces dernières années. »
« L’aspect local nous touche d’autant plus sur ce passage d’histoire. »

Jean-Paul BILLAUD