Missions à St Vincent Puymaufrais

La 1ère mission a eu lieu du 21 février au 18 mars 1847. Elle était animée par des missionnaires montfortains. Monseigneur Soyer, ancien évêque de Luçon, a participé à la clôture, lors de la bénédiction du calvaire de Bois-Morin, détruit vers les années 50. Le calvaire a été offert par la famille De Citoys de la Ricotière. A cette même mission (1847), selon  « la Semaine Catholique » du 11 novembre 1893, il semblerait que le premier calvaire de l’entrée du bourg fut également inauguré.

  •  
  • La 2ème s’est faite avec les montfortains , Dumesnil et Lénoret en 1877.Lors de cette mission, il y a eu la bénédiction du calvaire de la justice.

    La 3ème s’est déroulée en novembre 1894, avec les montfortains Guédon et Ouvrard. Lors de la clôture le 27 novembre, il y a eu la bénédiction du calvaire rénové du bourg de Puymaufrais.

  •  
  • 1953 – Puymaufrais – clôture de mission

    La 4ème mission  était conduite par les diocésains, Rousset et Souchet. A cette occasion le calvaire de l’entrée du bourg fut à nouveau remplacé, sa bénédiction a eu lieu le  vendredi 1er novembre 1907. La veille, deux prêtres avaient été exhumés de l’ancien cimetière. Avant de les rendre à la terre de leur nouvelle tombe au nouveau cimetière, sur les dépouilles réunies, l’office des morts fut chanté. Le père Rousset fit l’éloge de ces deux prêtres, dont on connaît que le nom du curé Desplobeins qui vivait au temps des guerres de Vendée. (Voir Au Fil du Temps n°1.)

    La 5ème était dirigée par les diocésains  Perrochin et Girard en 1925. C’est sans doute à cette mission que fut inauguré le calvaire de l’Augoire, mais  à ce jour, rien ne permet de le confirmer.

    La 6ème était animée par les diocésains, Eugène Guilloteau et Victor Puaud. C’était en 1935. A l’occasion de cette mission, il y a  eu l’installation de nouvelles stations de chemin de croix dans l’église de Puymaufrais.. Lors de la procession les stations  étaient  portées par les enfants de 11 et 12 ans. Cette mission s’est clôturée par la bénédiction du calvaire du Pont de St Vincent.

    La 7ème et dernière mission à Puymaufrais a eu lieu en 1953. Les prédicateurs diocésains Vinet et Coudrain dirigeaient la mission. Pendant celle-ci, le calvaire au carrefour de l’entrée du bourg a été remplacé.  La bénédiction a eu lieu  à  la clôture le 1er février 1953.

       En 1961, il y eu une mission à l’échelle du doyenné de Chantonnay. Cette dernière marque la fin d’une époque. Dans nos paroisses, ces missions ont duré environ un siècle et demi.

    Henri Rousseau

    N.B.  Ces informations ont été obtenues auprès du Père Baudry archiviste au diocèse de Luçon,
    dans la revue « La Semaine Catholique » du 11 nov 1893 et 23 nov 1907
    dans les archives paroissiales,
    enfin grâce aux témoignages d’anciens de Bournezeau et Puymaufrais